13524278_1000728196710646_8664405395938243516_n

Yann Monel est né le 6 décembre 1966 à la Fléche. (Sarthe).

Il est d’abord jardinier puisqu’il a fait l’école Du Breuil, mais l’intérêt pour les jardins le pousse vers la photographie et l’écriture.

Pour le nouveau millénaire, il organise à Montreuil sous Bois avec son quartier le premier échange de plantes à l’échelle d’une ville, « Le troc vert ». Premier du genre et florissant, il fait de nombreux petits chaque année.

Sa structure de production d’images s’appelle HUMUS, en révérence à cette matrice fondamentale qu’il observe constamment dans son jardin. Territoire fertile à la réflexion sur la représentation du jardin, à la création de livres, et de vidéos.

Passionné par le « Tiers Paysage », conceptualisé par le paysagiste Gilles Clément, il est ému par ces lieux délaissés par l’homme, mais qui rassemblent une diversité biologique qui n’est pas à ce jour repertoriée comme richesse, ces « parcelles que l’homme façonne ou abandonne ».
Cette notion qui renvoie au « Tiers Etat » et non au « Tiers Monde » a inspiré Clément en référence au pamphlet de Siesyes en 1789 :« Qu’est-ce que le Tiers-Etat ? – Tout.
Qu’a­-t-il fait jusqu’à présent ? – Rien.
Qu’aspire-t-il à devenir ? – Quelque chose. »
Le « Tiers Paysage » représenté dans ses photos est ainsi un espace n’exprimant « ni la soumission, ni le pouvoir ».