Pierre Bonzon

Il se qualifie lui-même de « photographiste ». Sa démarche part d’une fantaisie du regard: une capacité à saisir ce qu’il y a A travers le miroir. C’est une visée qui englobe la réalité; le résultat en est une transposition subjective de ce que son œil enregistre pour révéler les dimensions fantastiques, poétiques, cachées dans la matière. Il nous emmène ainsi au delà du visible.

 

Microcosmiques: Exposition MACADAM

Avec Microcosmiques, il fait le trottoir et ausculte le pavé parisien. En photographiant les taches sur le macadam, il voit ce que nous ne voyons pas, découvre un monde fascinant, création collective inconsciente en perpétuelle transformation. Du Stick-art* readymade.

Influences du travail à voir du côté de Marcel Duchamp, du Dadaïsme, de créateurs visuels tels John Heartfield, Moholy-Nagy, El Lissitzky, Man Ray, (liste non exhaustive).
*L’art qui colle

 

http://pierrebonzon.com/microcosmiques.html